<br> INSTALLATION SONORE <br> <br/>Mardi 7 et jeudi 9 juin ● 19h <br/> ● Festival Souffle ● <br/> <i>Anamorphose #26 </i> <br>Sébastien Roux

Auditorium de l’Opéra de Dijon | escalator
Place Jean Bouhey, Dijon

Gratuit

Installation sonore de Sébastien Roux
« Anamorphose : œuvre dont les formes sont distordues de telle manière qu’elle ne reprend sa configuration véritable qu’en étant regardée sous un angle particulier. » (Larousse)
Sébastien Roux s’intéresse à la transposition dans le domaine sonore de cette approche radicale de la perspective qu’est l’anamorphose. Il imagine des dispositifs qui utilisent l’espace à la fois comme outil déformant et moyen de résolution. L’Anamorphose #26, présentée à l’Opéra est une installation sonore qui prend la forme d’une énigme : dans l’escalator qui mène à l’Auditorium, quel sens donner aux bribes vocales entendues au cours du trajet ? C’est par son propre mouvement qui affecte sa perception de l’environnement sonore que l’auditeur ou l’auditrice trouvera la solution. L’anamorphose devient une invitation à adopter une posture d’écoute alerte, véritable prise de conscience du sonore.


Composition 
Sébastien Roux


Commande Opéra de Dijon et Why Note • Ici l’Onde
Avec le soutien de la SACEM


Dans le cadre de Souffle, Biennale d’expériences sonores organisée par l’Opéra de Dijon, La Vapeur – scène de musiques actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, Biennale des expériences sonores • Organisé par l’Opéra de Dijon, La Vapeur Scène de musiques Actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, c’est une brise du début de l’été, un événement qui propose des expériences d’écoute à vivre ensemble et des musiques qui viennent jouer avec nos perceptions, nos sensations autant que nos émotions.
Souffle, c’est une respiration dans le flux de nos habitudes sonores : le festival célèbre des artistes majeurs des musiques répétitives ou minimalistes, Philip Glass, Moondog ou Arvo Pärt, mais propose aussi des terrains de jeu inédits aux musiciens et musiciennes d’aujourd’hui : l’escalator de l’Auditorium devient une installation sonore avec Sébastien Roux, le plateau de l’Opéra se transforme en club électro, La Vapeur en écrin pour les constructions mélodiques délicates de Chapelier Fou Ensemb7e, le Grand Théâtre en bain d’immersion sonore avec l’orchestre de haut-parleurs Alcôme, le Consortium Museum fait vibrer ses espaces, et les rues et parcs de Dijon bruissent au fil de rendez-vous étonnants, du 5 au 11 juin.
Souffle c’est l’énergie du chœur, une aventure collective qui fédère les forces, les savoir-faire, les enthousiasmes d’acteurs culturels dijonnais engagés pour une programmation
ouverte à toutes les curiosités.

Toute la programmation : festivalsouffle.com