<br> INSTALLATION SONORE <BR> PERFORMATIVE <br> <br/>8-19 juin <br/> ● Festival Souffle ● <br/> <i>Inhabitation </i> <br>Will Menter

Église Saint-Philibert
Rue Michelet, Dijon

Horaires :
mercredi, jeudi, vendredi : 12h-14h | 16h à 19h
samedi, dimanche : 14h-18h

Gratuit

Activations permanentes de l’artiste dans l’espace d’exposition

Vernissage le mercredi 8 juin à 18h ● Performance dansée de la Compagnie AdVance • 11 juin • 14h • 16h • 18h ●
Concert du collectif Warning • 19 juin • 14h-18h

Inhabitation est une installation performative de quatre pendules de cinq mètres de haut, déployée dans l’espace de l’Église Saint-Philibert. Chacun d’entre eux renferme des matériaux naturels et industriels – bois, ardoises, pierres, fougères, tubes d’aluminium – que l’artiste vient activer par des mouvements de balancier qui font tinter les matières les unes contre les autres. Inhabitation, « habitation » en français, un mot un peu énigmatique dans les deux langues, c’est ici une expérience de l’œuvre en train de se faire et la rencontre du public et de l’artiste, qui vit et évolue en permanence dans l’espace d’exposition durant les heures d’ouverture, activant sans cesse les pendules dans une démarche presque méditative.

Will Menter, d’abord musicien de jazz puis plasticien, invoque régulièrement le son et la dimension performative dans son travail. Certaines de ses pièces sont activées par l’artiste lui-même ou par son spectateur, qui devient alors partie prenante de l’œuvre, en l’activant et en la percevant tout à la fois. Il n’est pas rare également que Will Menter convie d’autres artistes à intervenir dans le cadre de ses installations, qu’il s’agisse de performers, plasticiens, musiciens ou danseurs.

Pour cette session à Saint-Philibert, c’est le Collectif Warning qui viendra habiter les lieux à l’occasion d’un concert le 19 juin.


Artiste
Will Menter


Production
Ville de Dijon, en partenariat avec Why Note • Ici l’Onde


Dans le cadre de Souffle, Biennale d’expériences sonores organisée par l’Opéra de Dijon, La Vapeur – scène de musiques actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, Biennale des expériences sonores • Organisé par l’Opéra de Dijon, La Vapeur Scène de musiques Actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, c’est une brise du début de l’été, un événement qui propose des expériences d’écoute à vivre ensemble et des musiques qui viennent jouer avec nos perceptions, nos sensations autant que nos émotions.
Souffle, c’est une respiration dans le flux de nos habitudes sonores : le festival célèbre des artistes majeurs des musiques répétitives ou minimalistes, Philip Glass, Moondog ou Arvo Pärt, mais propose aussi des terrains de jeu inédits aux musiciens et musiciennes d’aujourd’hui : l’escalator de l’Auditorium devient une installation sonore avec Sébastien Roux, le plateau de l’Opéra se transforme en club électro, La Vapeur en écrin pour les constructions mélodiques délicates de Chapelier Fou Ensemb7e, le Grand Théâtre en bain d’immersion sonore avec l’orchestre de haut-parleurs Alcôme, le Consortium Museum fait vibrer ses espaces, et les rues et parcs de Dijon bruissent au fil de rendez-vous étonnants, du 5 au 11 juin.
Souffle c’est l’énergie du chœur, une aventure collective qui fédère les forces, les savoir-faire, les enthousiasmes d’acteurs culturels dijonnais engagés pour une programmation
ouverte à toutes les curiosités.

Toute la programmation : festivalsouffle.com