<br>SAISON ICI L’ONDE<br> <br> CONCERTS <br/> Jeudi 24 juin ● 19h00 <br/>  ● Sonic Bloom ● <br> <em> Les Violoneuses </em><br> Perrine Bourel et Mana Serrano <br> <em> MOTS</em><br> Stéphane Garin et Thomas Bonvalet

CONCERTS
Duos acoustiques

Jeudi 24 juin ● 19h00

Le Jardin des Locos
Allée des Savonniers, Dijon
Bus 6 – arrêt La Vapeur
(traverser l’Avenue Stalingrad en direction de l’allée Lucien Hérard
puis l’allée Jean Giraudoux, prendre le sentier à gauche)
16 minutes à vélo depuis le centre-ville


Gratuit (jauge limitée)

Infos :
reservation@whynote.com / 03 80 73 31 59

Réalisé dans le respect des conditions sanitaires en vigueur

Buvette proposée par La Vapeur

Deux duos acoustiques pour une soirée aux frontières des musiques traditionnelles, improvisées et minimalistes


19h • Les Violoneuses
Perrine Bourel, Mana Serrano – collectif La Nòvia
Le temps du concert, Mana Serrano et Perrine Bourel font défiler les paysages. Ces deux joueuses de violons puisent dans les paysages musicaux archaïques des Alpes du sud et du Massif Central et fabriquent une matière brute et poétique.

Perrine Bourel et Mana Serrano : violon, violon grave et chant

20h • MOTS
Thomas Bonvalet et Stéphane Garin
Pendant près de vingt-cinq ans, le génial compositeur et percussionniste Moondog accompagna le quotidien des New-Yorkais en jouant au coin des avenues de Ville, à même l’asphalte, sa musique sur des instruments de sa propre fabrication. Aujourd’hui les musiciens Stéphane Garin et Thomas Bonvalet rendent hommage aux musiques de rue imaginées par cet artiste singulier. À l’aide d’un instrumentarium conçu pour l’occasion, ils se retrouvent, le temps d’une performance, dans la peau de ce génie oublié.

Thomas Bonvalet : banjo basse six cordes, métronome mécanique, diapasons, claves, frappements de pieds et de mains, cloches, fragments d’orgue à bouche, concertina, componiums, « stringin it », audio ducker, peau de tambour
Stéphane Garin : trimba, maracas, percussions


En partenariat avec l’association du Jardin des Locos et La Vapeur – SMAC de Dijon