ICI L’ONDE<br> <br> SOIRÉE <br/>Vendredi 6 novembre ● 18h00 <br/> ● Cycle Internote ● <br/><em>Aléthéia</em> <br> Julia Robert

SOIRÉE
Causerie, musique et dégustation

Vendredi 6 novembre, 18 h 00 

Interface 
12 rue Chancelier de l’Hospital, Dijon
www.interface-art.com

Entrée gratuite

Événement réalisé dans le respect des conditions sanitaires en vigueur.

Le cycle Internote, ce sont des soirées conviviales autour de l’exposition en cours à Interface, avec une présentation des œuvres et un moment musical en toute intimité !

Présentation de l’exposition « No Limit ». 
Pour fêter ses vingt-cinq ans, Interface organise une exposition collective qui emmène certains artistes dans des territoires qui ne sont pas totalement les leurs.
À travers les œuvres présentées, les espaces d’Interface seront explorés, confrontés à leurs limites de territoire pour mieux déborder par le regard ou par la réflexion mentale : un schéma directeur commun pour une réflexion sans limite.

Aléthéia, carte blanche à Julia Robert
« J’ai envie d’aller creuser du côté de l’improvisation avec mes différents instruments : l’alto, la viole d’amour et la voix. Ce qui m’intéresse dans l’improvisation c’est cette notion de dévoilement. Le fait d’aller puiser en soi sa propre musique, faire jaillir sa propre lumière. Cela nécessite de faire appel à sa mémoire, sa culture, son vécu.
L’improvisation touche directement l’être. Marlène Zarader, commentant Martin Heidegger, illustre bien ce principe : « Parce qu’il s’agit d’un dévoilement, Aléthéia signifie aussi l’être-vrai ». Trafiquer, préparer et détourner mes instruments, offrir différentes textures et matières sonores et venir ainsi les dévoiler de façon à révéler d’autres points d’écoute. » (Julia Robert)


Production

Julia Robert (alto, viole d’amour)

Production
Why Note et Interface