<br> OUVERTURE DE RÉSIDENCE <br/><br/> Mercredi 12 juin ● 19:00 <br><br> ● Apéro-Sonore ● <br> <i>Harmonies Magnétiques</i><br>Rencontre avec le Quatuor Umlaut

Mercredi 12 juin, 19h00

Salle de spectacle du Consortium Museum
37 rue de Longvic, Dijon

Ouverture des portes : 19h-19h30.
Au-delà de cet horaire, l’accès à la salle de spectacle n’est plus garanti, pour le confort de chacun·e

Rencontre avec les musiciennes du Quatuor Umlaut et du compositeur autour du projet Les Harmonies Magnétiques, pour en savoir plus sur les coulisses de leur travail, échanger en toute simplicité, bref, observer la cuisine ouverte des artistes au travail après quelques jours de résidence – un espace et un temps proposés aux artistes pour avancer sur leurs projets, et des moyens mis à leur disposition. En présence d’un brasseur local, ce temps sera l’occasion d’une dégustation et de parallèles entre les pratiques artisanales.

Les Harmonies Magnétiques est la rencontre entre le quatuor à cordes traditionnel (violons, alto et violoncelle) et des instruments de lutherie contemporaine : les cordoniums. Ces instruments sont munis de longues cordes à plat, reposant sur des résonateurs et mis en vibration par des champs magnétiques. La composition de Karl Naegelen cherche les proximités, les harmonies, les tensions, les battements à créer entre ces cordes multiples mises en mouvement.

Production
Une production Umlaut, en co-production avec la Compagnie Atelier de Papier.

Quatuor Umlaut
Amaryllis Billet – violon
Anna Jalving – violon
Fanny Paccoud – alto
Myrtille Hetzel – violoncelle

Cordoniums
Matthieu Delauney – cordoniums
Elliot Aschard – cordoniums

Composition
Karl Naegelen

Résidences

 

ici l’onde propose des temps de résidences à des artistes, projets, ou équipes artistiques allant d’une à trois semaines tout au long de l’année. Certains de ces projets sont des productions, destinées à la diffusion, d’autres sont l’accueil en résidence pour des étapes de travail, d’autres enfin sont vraiment envisagés comme des moments de recherche. Chacun de ces projets pourra toutefois faire l’objet de présentations publiques, d’ateliers ouverts aux publics, ou encore de réalisations vidéo à destination du web.