Les questions de sensibilisation et de transmission sont depuis toujours au cœur du projet de Why Note. L’association conçoit et met en œuvre des ateliers de pratique artistique et des actions de médiation, en lien direct avec ses activités de production et de diffusion, mais également tout au long de l’année, en partenariat avec l’Éducation Nationale, l’Université de Bourgogne et les établissements d’enseignement spécialisé de la région, notamment l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon et l’École Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté.

De janvier à mars 2019 :

● Des workshops et un travail dans le cadre de l’Atelier de Recherche et de Création Art du Son à l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon.

 La Nuit des étudiants, organisée par les étudiants en métiers de la Culture de l’Institut Denis Diderot au Consortium Museum le 7 mars. Une nocturne créée pour les étudiants, par les étudiants, autour des expositions du lieu et de la thématique du trimestre de la saison Ici l’Onde.

 La Nuit des étudiants, organisée par les étudiants en métiers de la Culture de l’Institut Denis Diderot au Consortium Museum le 7 mars. Une nocturne créée pour les étudiants, par les étudiants, autour des expositions du lieu et de la thématique du trimestre de la saison Ici l’Onde.

Une fresque sonore et visuelle autour de la notion d’écologie en musique, Le Grand orchestre de la transition, à l’atheneum le 20 mars.

L’accueil d’un projet de création des étudiants de l’École Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté en première partie du concert d’Alexis Forestier et André Robillard.

Un projet d’écriture littéraire et musicale avec les adolescents de l’Unité Éducative d’Activités de Jour de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de Chalon-sur-Saône.

Des collaborations avec le Conservatoire à rayonnement régional de Dijon, l’École supérieure de musique de Bourgogne-Franche-Comté : ateliers et rencontres avec les musiciens invités dans la programmation Ici l’Onde.

Un travail de sensibilisation pour les musiciens amateurs en collaboration avec l’Oreille Pensante.

 

Et aussi :

Des conférences, des ateliers tout public, des bords de scène avec les artistes

La participation active au projet PILULE, magazine du sonore en ligne, en collaboration avec Radio Dijon Campus, Sparse et la coopérative artistique LeBloc : geek culture, appareil critique, sujets musique et société, dans un objectif de décloisonnement des typologies musicales auprès des publics.