ICI L’ONDE <br> <br> SOIRÉE <br/>Jeudi 19 mars ● 18h00<br/> ● Bloc Party 6 ● <br><em>Waldkirch</em>, duo Desailly/Maurel <br> La Femme en Rouge <br>Alcor

SOIRÉE
Free jazz & expé à la cool

Jeudi 19 mars, 18 h 00

Atelier Chiffonnier
1 bis, avenue Junot
www.facebook.com/atelierchiffonnier

Prix libre
Bar et petite restauration sur place
 

Vous le savez maintenant, les Bloc Parties sont une idée du Bloc, de Why Note et Radio Dijon Campus pour proposer, dans une ambiance détendue, un verre à la main, des moments musicaux qui décloisonnent les répertoires en désacralisant le « geste musical ». Cette idée, dérobée à la culture hip-hop des années 70-80, est ici appliquée à la musique créative d’aujourd’hui.


18 h 00
Live radio en direct sur le 92.2, avec le Mag de 18 h 00, le talk show culture de Badneighbour et Martial Ratel, avec les musiciens qui joueront lors de la soirée.

19 h 00
Le duo formé par Julien Desailly et Léo Maurel crée une musique drone acoustique, prenant acte à la fois des traditions populaires et de musiques plus récentes, électroniques ou électriques.
Pour Waldkirch ils utilisent des instruments traditionnels – cornemuse irlandaise, harmonium, orgue mécanique… – mais aussi les instruments inventés par Léo Maurel, qui est aussi le génial luthier inventeur des boites à bourdon, hurgy toys et autres violons à roue. Les timbres très typés et assez inhabituels de ces instruments se complètent et parfois se confondent au profit d’une densité sonore qui transforme leur musique en une expérience phonique troublante !
Les deux musiciens animeront également un atelier sur réservation le samedi 21 mars à La Coursive.

20 h 00
La Femme en Rouge, drôle de nom pour trois hommes assis en cercle. Trois hommes-orchestre, jouant des pieds et des mains en une sorte de transe artisanale jouée au sol au milieu du public en un seul morceau. La formation est très axée sur les percussions, la musique sur les boucles. Mais des boucles ovales, qui prennent du temps pour s’emboîter.

21 h 00
Alcor. Il ne sait jamais ce qui fait danser les gens, alors il essaye tout en soirée. Ce méli-mélo de genres et d’époques est spontanément élaboré à partir de funk furieux, de hip-hop étincelant, de disco diabolique et d’électro exaltante. And it works.


Musiciens
Duo Desailly/Maurel :
Julien Desailly (orgue mécanique, uilleann pipes, whistles, hurgy toys, brosse à dent, gaïda)
Léo Maurel (orgue mécanique, harmonium, violon à roue, BAB)
La Femme en Rouge :
Laurent Paris (gong, toms, objets)
Bertrand Fraysse (guitare, charley, grosse caisse)
Andy Lévêque (saxophone, grosse caisse, tambourin)
Alcor (DJ set)


Production
LeBloc, Why Note et Radio Dijon Campus
en partenariat avec l’Atelier Chiffonnier et les éditions Inencadrable