<br> PERFORMANCE <br> <br/>Vendredi 10 et samedi 11 juin <br/> ● Festival Souffle ● <br/> <i>Remaining Observant </i> <br>Lauren Tortil

FRAC Bourgogne | Les Bains du Nord | Halles Centrales
rue Quentin & halles centrales, Dijon


Pour des groupes de 6 personnes
Vendredi 10 juin : 17h
Samedi 11 juin : 11h

Gratuit, sur inscription
reservation@whynote.com

Marches sonores participatives
Remaining Observant est une situation sonore et collective dans l’espace
public de la ville – en compagnie de l’artiste – où un groupe de six personnes est invité à expérimenter une nouvelle perception sonore avec l’aide d’un casque singulier.

Les marcheur·euse·s sont équipés de « grandes oreilles », une sorte de casque amplifiant l’écoute, inspiré d’un ancien dispositif militaire de surveillance aérienne. Telle une sorte de prothèse low-tech engageant notre corps, elle fonctionne sans recourir à l’électronique ou au numérique, son efficacité reposant seulement sur sa forme parabolique interagissant avec des phénomènes acoustiques environnants, proposant aux participant·e·s une nouvelle perception stéréophonique de leur environnement sonore.


Artiste
Lauren Tortil


Coproduction Institut français du Brésil – Consulat général de France à São Paulo, 11e édition de la Biennale d’Architecture de São Paulo et la Villa du Parc


Why Note • Ici l’Onde en partenariat avec le FRAC Bourgogne


Dans le cadre de Souffle, Biennale d’expériences sonores organisée par l’Opéra de Dijon, La Vapeur – scène de musiques actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, Biennale des expériences sonores • Organisé par l’Opéra de Dijon, La Vapeur Scène de musiques Actuelles et Why Note • Ici l’Onde

Souffle, c’est une brise du début de l’été, un événement qui propose des expériences d’écoute à vivre ensemble et des musiques qui viennent jouer avec nos perceptions, nos sensations autant que nos émotions.
Souffle, c’est une respiration dans le flux de nos habitudes sonores : le festival célèbre des artistes majeurs des musiques répétitives ou minimalistes, Philip Glass, Moondog ou Arvo Pärt, mais propose aussi des terrains de jeu inédits aux musiciens et musiciennes d’aujourd’hui : l’escalator de l’Auditorium devient une installation sonore avec Sébastien Roux, le plateau de l’Opéra se transforme en club électro, La Vapeur en écrin pour les constructions mélodiques délicates de Chapelier Fou Ensemb7e, le Grand Théâtre en bain d’immersion sonore avec l’orchestre de haut-parleurs Alcôme, le Consortium Museum fait vibrer ses espaces, et les rues et parcs de Dijon bruissent au fil de rendez-vous étonnants, du 5 au 11 juin.
Souffle c’est l’énergie du chœur, une aventure collective qui fédère les forces, les savoir-faire, les enthousiasmes d’acteurs culturels dijonnais engagés pour une programmation
ouverte à toutes les curiosités.

Toute la programmation : festivalsouffle.com