<br> PROJECTION-DISCUSSION <br> <br/>Dimanche 10 juillet ● 16h <br/> ● Le bruit du monde ● <br/> <I>Detroit Techno City</I><br/> <br/> Projection et rencontre <BR>avec Jacqueline Caux <br> ● <BR>Set Techno

Consortium Museum
37 rue de Longvic, Dijon


Gratuit

Projection de deux films de Jacqueline Caux en présence de l’artiste, suivie d’une discussion animée par Ariane Zevaco

Cycle of the Mental Machine, 2006, Jacqueline Caux (57’)
Ce film documentaire a pour but de raconter le destin social et musical de Détroit. Dans le dédale de cette ville, qui porte les marques de ses différentes périodes d’apogée, de déclin et de renaissance…, avec l’itinéraire de The Electrifying Mojo, le passeur, le génial unificateur de tous les styles, le créateur de la philosophie techno et Mad Mike le légendaire créateur du premier label indépendant Undergound Resistance.

Man from Tomorrow, 2014, Jacqueline Caux & Jeff Mills (40’)
Man From Tomorrow est le fruit de la rencontre entre l’un des piliers de la techno de Detroit, Jeff Mills, et la réalisatrice Jacqueline Caux, spécialiste de la scène électronique. « À travers une musique techno aux dimensions infinies, nous avons cherché à exprimer de manière non-conventionnelle les échappées oniriques et les pensées les plus profondes du futur » – Jeff Mills

Jacqueline Caux a participé à l’organisation de plusieurs festivals de musiques d’aujourd’hui, réalisé des courts-métrages expérimentaux ainsi que des films musicaux projetés et primés dans de nombreux festivals internationaux. Cinéaste et écrivain, elle a publié des livres d’entretiens avec des artistes atypiques de la seconde moitié du vingtième siècle. Elle a participé à l’organisation de plusieurs festivals de musiques d’aujourd’hui, réalisé des émissions de recherche pour France Culture, des petits théâtres intimes sous forme de boîtes, des courts métrages expérimentaux et des films musicaux.

Ariane Zevaco est anthropologue et travaille depuis plus de quinze ans à la compréhension des sociétés des mondes persans et d’Asie centrale, à travers les créations musicales et artistiques qui y sont menées. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse également au cinéma documentaire produit sur ces régions, localement ou en Europe. Elle est également programmatrice musicale et médiatrice culturelle, en utilisant le cinéma et la musique pour promouvoir les relations entre sociétés et cultures.


Production Why Note • Ici l’Onde