BIOGRAPHIE
SYLVAIN LEMÊTRE

Sylvain Lemêtre suit ses études au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison auprès de Gaston Sylvestre et François Bedel et obtient un premier prix de Percussion et un premier prix de Musique de Chambre. Il étudie également les percussions traditionnelles mandingues et afro-cubaines avec Christian Nicolas à l’École Nationale de Musique d’Argenteuil, d’où il sortira avec un 1er prix. Sa pratique du zarb iranien, liée à la découverte du théâtre musical, lui a été enseignée par François Bedel. Par ailleurs, il travaille le piano avec Claudia Stefan au Cénart et récemment, il se forme au « Soundpainting ».
Il débute en tant qu’interprète à l’Académie de musique du festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence et ponctuellement avec les ensembles suivants : Itinéraire, Ars Nova, Calliope, Opéra Éclaté, Futurs-Musique, S:I.C, la troupe du Phénix, Le Théâtre Incarnat.
Il a enseigné à l’École des Arts de Marcoussis et au Conservatoire de Juvisy-sur-Orges.
Il découvre l’art d’accompagner la marionnette, le clown et les arts du cirque, ainsi, curieux de tous les répertoires, il prend part à de nombreuses créations de spectacles vivants et pièces de concert, en collaboration avec les compositeurs : R.Depraz, N.Frize, R.Auzet, MH. Fournier, G. Pape, A.Serre-Milan, G.Siracusa, Y.Maresz, J.Combier, JP.Drouet, F.Sarhan, T.Blondeau, G.Pesson. On lui propose la direction musicale de la pièce « Meurtre de la Princesse Juive » de Armando Llamas, mise en scène de Philippe Adrien, ainsi que la création et la composition de « Cimes et Racines » de la Cie Déviation.
Il crée l’ensemble percussif déambulatoire : « T’as la marque de la lanière » et dirige l’orchestre d’improvisation : « Quartier Libre Orchestra ».

Portrait de l’artiste // Carte blanche à l’ensemble CAIRN #1 ~ © Johann Michalczak

~ Vidéo à venir ~