CONCERT<br/>Mercredi 21 nov. ● 20 h 30<br/><em>Horizons Électroniques 2,<br/>The New Wave</em><br/>Nadia Ratsimandresy<br/>(Les Ondes Martenot)

CONCERT
Rétrofuturisme instrumental

 


 

Mercredi 21 novembre, 20 h 30

Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21 000 Dijon
www.leconsortium.fr

Entrée libre

 

Créations de Zeena Parkins & Carl Faia.
Les Ondes Martenot sont un des plus anciens instruments électroniques, inventés en 1928. C’est aussi l’un des plus séduisants, par son son unique d’abord, mais aussi par ses possibilités expressives : l’anneau qui permet de monter le son dans les graves ou les aigus de manière continue, le clavier qui vibre sous les doigts… Nadia Ratsimandresy est l’une des meilleures ondistes en Europe, qui a interprété les grandes oeuvres de Messiaen ou Murail, ou partagé la scène avec Radiohead

Mais Nadia Ratsimandresy refuse que son instrument soit uniquement considéré pour son charme vintage. Elle a lancé en 2015 un programme pour ondes solo et électronique live, élaboré en collaboration directe avec des compositeurs de sa génération.

Une première phase de cette démarche a été la création de nouvelles oeuvres en novembre 2015. Horizons Électroniques 2 est une deuxième phase, avec les commandes et les créations de pièces de Zeena Parkins (USA) Carl Faia (USA / France).


Production déléguée Why Note, coproductions Césaré, centre National de Création Musicale, Huddersfield Contemporary Festival (UK), Brunel University (UK),festival Arts Musica (Be)

Production Why Note en collaboration avec le Consortium Museum