CONCERT<br/>Mercredi 26 sept. ● 19 h 00 <br/>Lancement Saison <br/>Ici l’Onde 2018-19<br/><em>Gegenschein</em><br/>Jean-Baptiste Masson

CONCERT
Musique contemporaine

 


 

Mercredi 26 septembre, 19 h 00

Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21000 DIJON
www.leconsortium.fr

Entrée libre

Première partie
Présentation de la saison Ici l’Onde 2018-19 et de ses trois parcours thématiques : Ondes sonores, Paroles paroles paroles et Jeu, sport et musique, par Nicolas Thirion, directeur artistique de Why Note.

Deuxième partie
Jean-Baptiste Masson, Gegenshein, création originale commandée par Why Note et interprétée par l’Ensemble Chromosphère.
On l’a attendue longtemps, cette création de la nouvelle œuvre de Jean-Baptiste Masson, compositeur associé à Why Note en 2018, écrite pour le jeune ensemble de musique contemporaine Chromosphère. La création était initialement prévue en avril mais a dû être reportée pour des raisons techniques – le crash d’un ordinateur dix minutes avant le concert : force majeure ! 

Jean-Baptiste Masson a composé Gegenschein une oeuvre ambitieuse – plus de quarante minutes – pour clarinette, saxophone baryton et accordéon amplifiés, field-recording et un travail vidéo à partir d’images captées lors de ses safaris sonores en Afrique du Sud. 

La pièce prend pour base les accords du sho, l’orgue à bouche japonais, et face aux paysages et aux cieux de la savane sud-africaine, notes, intervalles et accords se déroulent lentement, comme autant de nuages aux formes sans cesse changeantes.

Fondé en 2016, l’Ensemble Chromosphère est le fruit d’une rencontre entre trois jeunes musiciens passionnés par la musique du XXe siècle et la création artistique. Ils se sont rencontrés autour d’un répertoire nouveau, créé pour cette formation inédite par des compositeurs de leur génération, dans une volonté de recherche et d’expérimentation sonore.


Musiciens, équipe
Lisa Heute (accordéon),
Rémi Tripodi (saxophone baryton),
Raphaël Jaffiol (clarinette),
Jean-Baptiste Masson (composition,  field recordings et traitements électroniques)

Production
Why Note en collaboration avec le Consortium Museum.