CONCERTS
Musiques libres et vins du Liban

 


 

Jeudi 6 décembre, 20 h 00
Là Itou
Hameau de Montbertault, 21230 Mont-Saint-Jean
www.lacoudee.fr

Vendredi 7 décembre, 20 h 00
La Quincaillerie
4, place Roger Salengro, 21150 Venarey-les-Laumes
www.lesendimanches.fr/la-quincaillerie

 

Vins vivants et musiques libérées !
Un projet autour des cultures viticoles et des pratiques musicales improvisées au Liban, mené par le collectif La Générale d’Expérimentation. En juin 2018, quatre improvisateurs bourguignons sont partis au Liban pour une tournée un peu particulière, à la découverte des vins du Liban et des vignerons qui les fabriquent. Ils ont goûté les vins de cinq domaines et les ont joués lors de performances, les Sons des Flacons, dans des clubs ou dans les domaines viticoles mêmes, monastères ou exploitations dans les montagnes…

Les Sons des Flacons, c’est l’idée de proposer une vision musicale des vins. Ne pas chercher une relation trop directe ou théorique, mais partir des sensations de la dégustation : le nez et la bouche du vin, mais aussi les lieux, les ambiances, mettre quelques mots sur ces sensations, et se servir de tout cela comme base pour une improvisation libre.

Là-bas, pendant tout le périple qui les a menés de Beyrouth à Tripoli au nord du pays et jusque dans les montagnes du Mont Liban, les quatre Bourguignons ont été accompagnés sur scène par un chanteur professeur de philo, Frank Darwiche, et un guitariste improvisateur, Sharif Sehnaoui, personnalité essentielle de la scène libanaise, tous sous le regard de Dorine Potel, photographe française installée à Tripoli. Ces trois artistes furent aussi guides, à la découverte de ce pays si vivant et attachant.

Ils reviennent maintenant avec un spectacle, Zawaq !, conçu comme un carnet de voyage sonore, à la rencontre des vignerons libanais. On y entendra des enregistrements : les vagues de la Méditerranée, les blagues des taxis, les chants du Muezzin bien-sûr, les échos de la fête de l’Aïd… Il y aura aussi des textes improvisés par cet explosif poète-performeur qu’est Frank Darwiche. Il y aura bien-sûr de la musique improvisée par les enfants terribles de la Générale d’Expérimentation et leur invité libanais Sharif Sehnaoui. Ensemble ils tenteront de partager ce qui les a touchés au Liban dans le travail des vignerons : la farouche volonté d’exprimer un terroir qu’ils aiment et veulent faire connaître. Et au-delà de rendre hommage à un pays tellement vivant et attachant, où les plaisirs de la table et de la fête sont essentiels.



Musiciens, équipe
Frank Darwiche (voix)
Benoît Kilian (batterie)
Yoann Piovoso (claviers, flûtes, voix)
Sharif Sehnaoui (guitare)
Mickaël Sévrain (O.M.N.I., mélodica)
Nicolas Thirion (mini vielle à roue, électronique)
Dorine Potel (photographe)

Avec le soutien de la Ville de Dijon dans le cadre du festival Les Nuits d’Orient.