CONCERTS <br/>du 8 au 12 mai <br/>● Festival MV ●<br/>

CONCERTS
Musique et arts visuels

 


 

Lancé à Dijon en 2014, le festival MV est une aventure collective menée par l’association Sabotage, en partenariat avec La Vapeur, l’atheneum, centre culturel universitaire, le Consortium Museum et l’association Why Note. Le festival MV c’est des concerts, du graphisme, des projections, des rencontres et des dégustations…le miel de la culture indie dijonnaise.

Plus d’informations sur le reste de la programmation
Site du festival MV

 


Mercredi 8 mai, 18 h 00
Atelier Chiffonnier
1 bis avenue Junot, 21000 Dijon
facebook.com/atelierchiffonnier

Entrée gratuite
Bar et petite restauration sur place

Vernissage  ● Exposition « Chiffonnier III »

Soirée d’ouverture
Toad ● Membre de l’excellentissime collective La Novia, Toad est né de l’envie d’explorer les collectages des musiques traditionnelles des monts d’Auvergne et du Limousin et les particularités sonores de ces mu-siques. Pierre-Vincent Fortunier à la cornemuse, Yann Gourdon à la vielle à roue et Guilhem Lacroux à la guitare confrontent le timbre traditionnel de leurs instruments à la question de l’amplification et des effets électriques, pour mener un bal sauvage au son brut et non aseptisé.
France ● Également membre de la La Nòvia, France est un mélange particulièrement inédit et réjouissant entre musique folklorique française et krautrock/drone musique. Un rock instrumental et expérimental minimaliste qui vient caresser les souvenirs de Faust ou de Neu! avec une audace et une intelligence remarquable.

 


Samedi 11 mai, 18h00
Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21000 Dijon
leconsortium.fr

Entrée gratuite

Surprise Barbue  Concert en voyage cosmique et flash tattoo par les illustratrices Anna Wanda Gogusey et Roca Balboa.

 


Samedi 11 mai, 20h00
Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21000 Dijon
leconsortium.fr

Tarif plein : 10 €
Tarif réduit : 7€
Carte culture : 5,50€

The Chap ● Perle unique de la scène pop indé, décrit par John Peel comme la « rencontre entre les Talking Heads et les Monthy Pythons », The Chap invente une musique intelligente et électrisante à la fois, en réussissant un grand écart irrésistible entre pop, rock, funk et disco.
L’Éclair ● 
L’Éclair se revendique lui-même comme le porte-drapeau du Swiss Groove. Le sextet creuse un sillon groovy, entre afro-disco, funk cosmique des 70’s, krautrock tropical et library music. Un cocktail qui rap-pelle tour à tour Air, William Onyeabor ou Sly & the Family Stone pour un groove moite et intemporel.
Perilymph ● 
Auteurs d’un premier album en 2017 qui leur a valu de flatteuses com-paraisons avec les grands-frères psychés Tame Impala, Pond ou en-core The Babe Rainbow, ces berlinois réussissent une synthèse entre la transe du krautrock, l’atmosphère hallucinée du rock psyché et l’aura d’une folk énigmatique.
Loaded Collective  
DJ set en interplateaux

 


Dimanche 12 mai, 16h00-20h00
Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21000 Dijon
leconsortium.fr

Entrée gratuite

Visite commentée ● Exposition « New York: The Eighties; Part One »
Projection ● 
Programme de huit courts-métrages expérimentaux autour du thème des musiques imaginaires et rencontre avec la réalisatrice Marie-Pierre Bonniol.
Animations ● 
Surprise culinaire par Bye Bye Peanuts, flash tattoo et DJ set de DJ Deschamps.

 


Dimanche 12 mai, 20h00
Consortium Museum
37 rue de Longvic, 21000 Dijon
leconsortium.fr

Tarif plein : 10 €
Tarif réduit : 7€
Carte culture : 5,50€

Sneaks●  Originaire de Washington, Eva Moolchan alias Sneaks a fait ses premières gammes au sein de la scène punk de la région Baltimore-Washington. À l’heure de la sortie de son troisième album – Highway Hypnosis – Sneaks a ajouté des cordes à son arc et s’avance comme la relève de la scène hip-hop alternative US. Toujours sur une brèche entre hip-hop et post-punk, indépendante et engagée, elle s’inscrit dans la lignée de ses illustres consœurs M.I.A. ou Princess Nokia.
Société Étrange ●
Les lyonnais Antoine Bellini et Romain Hervault se sont trouvés une pas-sion commune pour les instruments analogiques, les musiques industrielles et le krautrock. En résulte Société Étrange, duo devenu trio qui combine ces influences pour un kraut hypnotique sous perfusion dub qui ravive les souvenirs des pionniers Chris & Cosey ou CAN.
Winter Family●
Winter Family définit sa musique comme de la « funeral pop » ou de la « weird wave ». Au-delà des étiquettes, le duo franco-israélien formé par Xavier Klaine et Ruth Rosenthal, développe depuis plus d’une dizaine d’années un univers pour le moins singulier et poétique, hors des clous et hors des modes. Une pop sombre et habitée, entre féérie et mélancolie.



Production
Sabotage
Atelier Chiffonnier
en collaboration avec
Why Note
et le Consortium Museum