MÉDIATIONS ET ACTIONS ARTISTIQUES

2014




LES CONTES DE LA MÈRE POULE

De juin 2013 à juin 2014 À la demande de Frédérique Chenel, Why Note a passé commande d'une pièce à un compositeur dijonnais Stéphane Mulet. Cette pièce sera jouée par les élèves de la classe de handicap du Conservatoire sur l'instrumentarium Baschet. La création (en cours) intègrera une dimension visuelle en utilisant un support animé : des extraits des Contes de la Mère Poule.

PESM BOURGOGNE/h3>

Le Pôle d'Enseignement Supérieur de la Musique est un partenaire privilégié de Why Note depuis de nombreuses années. - Le spectacle de l'ensemble Actem (Atelier Création Temps Espace Musique) est accueilli dans la programmation de Why Note depuis plus de 15 ans. - Le projet POUR UNE PETITE RÉPUBLIQUE DES MUSICIENS, proposé dans le cadre du projet médiation réalisé par Alix Gauthier et Rémi Guirimand (étudiants du PESM Bourgogne, DNSPM/DE) avec des étudiants de la Faculté de Musicologie de l'Université de Bourgogne accompagné par La Générale d'Expérimentation.

PAYSAGE SONORE

La réforme des rythmes scolaires qui sera mis en œuvre à Dijon à la rentrée scolaire de septembre 2013 prévoit de mettre en place des animations à destination des élèves de 6 à 10 ans dans la tranche horaire de 16h05 à 16h50. Why Note assurera une initiation à la création de paysage sonore à l'accueil périscolaire de l'école Monts de Vignes (quartier Bourroches) et l'école Jean-Baptiste Lallemand (quartier Fontaine d'Ouche)./p>

L'HEURE CULTURELLE

Le Collège Le Parc à Dijon propose chaque année à un groupe d'une vingtaine d'élèves (de la sixième à la troisième, tous niveaux confondus) de découvrir la programmation des différents lieux de diffusion artistique dijonnais. Lors d'une séance hebdomadaire les élèves décortiquent les programmes, choisissent des spectacles, discutent des thèmes abordés…

ATELIER IPAD

Dans le cadre des activités de la pause méridienne au Collège Le Parc de Dijon, Why Note propose à un groupe d'une quinzaine d'élèves de s'initier à création musicale assistée par ordinateur. Le collège mettra à disposition des tablettes numériques (Ipad) sur lesquels les élèves pourront, d'une part expérimenter différentes applications musicales, et d'autre part explorer les capacités technologiques de ce type de matériel./p>

LE COLLÈGE SONNE

Cette action a été proposée dans le cadre des Parcours Starter (résidences artistiques au sein des établissements de la Côte-d'Or) mis en place par le Conseil général de Côte-d'Or. Inspirés par le travail du plasticien Christian Marclay (Graffiti Composition), Stéphane Mulet, Elodie Régnier et Nicolas Thirion proposent d'adapter ce projet à l'échelle d'un collège de Côte d'Or dans un projet participatif mobilisant particulièrement deux classes, mais invitant l'ensemble des collégiens à proposer un portrait musical du collège./p>

ÉCOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE

Le dispositif "école de la deuxième chance" propose une formation de mobilisation professionnelle aux plus éloignés de l'emploi et de la formation. Les stagiaires reçoivent une mise à niveau en français et mathématiques mais ont aussi la possibilité d'élargir leur culture générale en participant à des rencontres avec des opérateurs du champ artistique et culturel.

PRÉVENTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

Un premier contact avec des éducateurs de prévention de la jeunesse et une première visite « technique » du Consortium avec quelques jeunes a eu lieu en juin 2013. Un partenariat qui instaurerait une régularité de ce type d'action est en cours de discussion.

CRRR… LE JOURNAL DES SPECTATEUR WHY NOTE

Trois numéros du journal des spectateurs de Why Note ont été édités pendant la saison. Chaque numéro a été imprimé en une cinquantaine d'exemplaires. Ils ont été mis à disposition du public à l'accueil du Consortium et dans la salle de concert à proximité du livre d'or.