#popote-musicale n°1 : MicroMacroMashup | Ven 9 mars – 19h

Vendredi 9 Mars 2018 – 19h

Le Consortium

 

♦ La Générale d’Expérimentation, avec Jean-Baptiste Masson et Pierre-Olivier Bobo.

Les #popotesmusicales sont une nouveauté 2018, des temps entre concert/spectacle et conférence/débat, dans lesquels vous êtes invités à avoir une participation active ! Nous avons appelé ces temps des popotes parce qu’il s’agit à chaque fois de montrer l’arrière cuisine de la création : à travers les interactions et les expérimentations des musiciens, la musique littéralement en train de se faire. Et de lancer une discussion entre les artistes et le public, à bâtons rompus. Ces temps sont conçus avec Jean-Baptiste Masson, compositeur associé à Why Note en 2018.

–>visiter le site de la GEX

♦ MicroMacroMashup

OEuvres de Tom Johnson, James Tenney, Karlheinz Stockhausen, James Saunders… La Générale d’Expérimentation (ici Baptiste Chatel, Benoît Kilian, Nicolas Thirion) déploie un instrumentarium atypique : percussion préparée, dispositifs électroniques lo-fi, objets usuels détournés, ready-made sonores… pour présenter un répertoire original, peu joué en France : des partitions-texte ou protocolaires, dans l’héritage de John Cage ou de Fluxus. Ces pièces proposent des consignes de combinaisons et de variations des paramètres sonores, hauteurs, durées, dynamiques, timbres, à décoder et  interpréter. Les musiciens énoncent ce qui est écrit, en débattent ensemble, en proposent leur vision.

Le spectateur est présent dès le début du processus, il en voit les étapes, il a en mains les clés d’écoute. Il est invité à faire ses retours aux musiciens, et peut même intervenir dans le processus musical, par une prise de parole, des systèmes de vote à main levée… Il donne son sentiment et échange avec les autres spectateurs sur ses sensations. Cette relation entre les musiciens et le public est nourrie par un journaliste qui présente les oeuvres, projette les partitions sur un écran, fournit des statistiques, commente ce qui se passe.

Jean-Baptiste Masson, compositeur, apporte également son regard musicologique. Tout ce petit monde est rassemblé pour une expérience artistique, médiatique et sociale originale, qui ne sera réussie qu’avec deux ingrédients supplémentaires : une bonne dose d’humour ainsi qu’une bienveillance partagée.

–> MMM en vidéo

—————————————————————————————————

Entrée libre

—————————————————————————————————

 

 

Coproduction : Why Note, La Muse en Circuit CNCM à Alfortville et GMEA CNCM à Albi, en partenariat avec le Consortium.

 

//

 Le Consortium, 37 rue de Longvic, 21000 DIJON

www.leconsortium.fr

//